Star Wars: La symphonicité de nos familles de sangs et de sens

Imaginez l’histoire d’une princesse dont le père s’est transformé en robot lorsqu’il a eu peur de perdre le « contrôle » de la Force de l’Amour et qu’un petit dictateur qui utilise et enseigne la Force de l’énergie sombre de l’Amour l’a séduit avec ses promesses dans les nuages…

Imaginez que cette princesse « tombe » en amour avec un trou de cul, un commerçant « solo centré » au moment où le couplage d’énergie « négative » de leur faucon millénaire tombe en panne dans le ventre d’un serpent cosmique en plein cœur d’un champs d’astéroïdes et qu’un robot en or qui raconte l’histoire les interrompent brusquement sous le choc d’un astéroïde alors que l’empire les traquent…

Maintenant écoutez et sentez la musique de l’orchestre symphonistique de Montréal qui laisse vibrer et libère l’esprit énergie archétypale de ce passage phare de l’opéra Star Wars… exactement au point pivot de l’épisode 5 avant que ce Solo commerçant se fasse trahir par son ami et se fasse enfermer dans un bloc de glace dans le Cloud par son futur beau père…

Est-ce par hasard si c’est à ce moment où l’empereur Palpatine apparaît pour la première fois?

Voici ce passage en musique live..

Chaque archétype qui fait irruption sur l’écran de nos vies déclenche une réaction de l’assistance encouragée par le chef d’orchestre.

Selon vous, quel personnage? Quelle scène a déclenchée le plus de réaction lors de la représentation du 27 août?

La réponse… Â venir dans la prochaine activité de l’Académie de la Fleur d’or intitulée

Entre temps, je vous invite à savourer avec moi la finale de ce moment magique…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s